mindfulness

La mindfulness ou méditation de pleine conscience repose sur deux principes essentiels : l’attention à l’instant présent et la bienveillance.

Nous allons entrainer notre esprit à porter notre attention sur l’instant présent et à rester bienveillant avec nous-même et les autres.

Ces deux principes sont comme les ailes d’un oiseau, il n’est pas possible de voler sans ces deux ailes.

La bienveillance et l’attention partagent les mêmes qualités : de présence, d’acceptation, d’accueil, de curiosité à l’expérience.

La mindfulness et l’instant présent

Pour entraîner notre attention à être dans l’instant présent, plusieurs pratiques peuvent être utilisées. Il existe les méditation sur la respiration, le corps, les émotions, et les pensées. L’idéal est de pratiquer quotidiennement afin de renforcer notre attention et d’intégrer cette pratique dans notre quotidien. 

Pour entrainer notre bienveillance, nous pourrons pratiquer la méditation sur l’amour bienveillant.

La pratique de la méditation sur l’amour bienveillant est aussi ancienne que la méditation sur la respiration.

Comme avec la méditation sur la respiration, je peux parfois être très loin de la douceur mais je peux très rapidement y revenir.

La méditation sur l’amour bienveillant, une forme de mindfulness

La pratique de l’amour bienveillant développe la bienveillance envers soi et les autres.  Nous réalisons ainsi que nous voulons tous être heureux et libérer de la souffrance.

Nous avons déjà ressenti la solitude, le sentiment de séparation qui provient de ne pas se sentir connecté aux autres gens.

La méditation sur l’amour bienveillant une pratique puissante qui permet de mieux gérer les situations difficiles et de s’apporter de la douceur même dans les périodes douloureuses.

La douceur, la bienveillance sont des outils de transformation pour nous-même et les autres.

C’est important de faire infuser la bienveillance dans toute notre pratique de méditation de pleine conscience.

Elle démarre avec nous-même.  L’amour bienveillant c’est accepter notre humanité.

En effet, il ne s’agit pas d’aimer tout le monde mais d’apporter de la gentillesse, de la douceur, du respect.

J’espère que ces quelques pensées vous inspireront et vous donneront envie de découvrir la mindfulness. N’hésitez pas à me laisser un commentaire sur cet article, je me ferais un plaisir de vous répondre. Vous pouvez également le partager sur les réseaux sociaux si vous le souhaitez.

 

 

 

 

Leave a Reply