Nous vivons dans une société où la compétition nous force à nous comparer aux autres, à nous juger, à ne pas nous sentir à la hauteur. Ainsi, nous sommes d’éternels insatisfaits, nous nous dévalorisons, nous nous reprochons de ne pas avoir été assez bon ou ne pas avoir travaillé assez dur.

En nous comparant aux autres, nous oublions qui nous sommes, nous arrivons même à nous considérer sans valeur si nous ne répondons pas à la norme, ou aux attentes de ceux que nous estimons. Nous nous condamnons pour ne pas être assez comme ci ou comme cela, ou pour ne pas faire assez.

La méditation de pleine conscience nous permet d’accueillir cette insatisfaction, ce sentiment d’insuffisance.

Plusieurs de mes clients ont sacrifié leur santé mentale et physique afin d’atteindre leurs objectifs. La privation de sommeil, le ventre vide peuvent sembler un maigre prix à payer pour finaliser un rapport, ou avoir une bonne évaluation mais ce comportement sur le long terme peut être fatal. De plus, les critiques et les jugements envers nous-même sont décourageants, et c’est aussi un facteur de stress supplémentaire.

L’épuisement est néfaste tant pour notre santé et que notre vie familiale ou sociale.  La privation de sommeil, la faim peuvent nous rendent irritable, causer des querelles avec nos conjoints, nos amis. Nous devenons impatients et durs avec nos enfants. Nous culpabilisons alors encore plus, et le cycle du stress s’installe dans tous les recoins de notre vie.

Mélanie B, une de mes clientes,  me confie « La direction de mon entreprise m’a confié un projet hautement stratégique voilà 3 ans, j’ai énormément travaillé, le projet a bien démarré mais il y a eu plusieurs problèmes opérationnels qui nous ont demandé un effort constant. Finalement, nous avons réussi à sortir le produit dans les temps malgré le manque de ressources et des rivalités dans le groupe. Au bout de 3 ans à travailler dans l’urgence et gérer les enfants le soir, je suis épuisée, j’ai des vertiges, des douleurs lombaires. Mon couple va mal, mes enfants sont des piles électriques et je n’ai pas eu la promotion que j’espérais tant… Je suis trop nulle!. »

Selon les chercheurs Folkman et Lazarus, « Un état de stress intervient lorsqu’il y a déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face. »

Le stress résulterait d’un écart entre les capacités et les  besoins d’une personnes et les exigences de la tâche. Plus l’écart entre ce qu’on nous demande et ce que l’on se sent capable de faire grandit, plus le stress est important.

Le stress prend différentes formes en fonction de chacun. Le stress peut-être dû à un choc,  ou un traumatisme mais il peut également être insidieux et se propager dans notre vie de tous les jours. Tel un poison, il se distille dans notre corps goutte après goutte et à un moment on s’effondre.

En période de stress, la réponse de l’organisme se déroule en trois étapes : réaction d’alarme , puis resistance et enfin épuisement.

La méditation de pleine conscience un formidable moyen d’apprendre à gérer son stress.

Même si cela peut sembler contre intuitif, se poser, faire un break, et se donner une petite tape sur l’épaule pour tout ce que l’on a accompli jusqu’à maintenant peuvent être salvateurs.

Avec la méditation de pleine conscience, nous apprenons à gérer différemment le stress, à nous poser, à prendre soin de nous. Nous explorerons nos comportements et nos habitudes de réaction face au stress et comment apporter des réponses plus adaptées ainsi que des façons plus conscientes de communiquer et de choisir des comportements et activités plus nourrissantes.

Un des fondements de la pleine conscience est la bienveillance avec soi-même.  Etre bienveillant avec soi-même ne veut pas dire que nous ayons une haute estime de soi. La bienveillance envers soi-même reconnait les qualités et aussi les défauts de manière objective. Cela permet de nous féliciter pour toutes les choses que nous faisons bien et nous pardonner pour les quelques erreurs que nous commettons.

Je vous invite à découvrir mes programmes de méditation, mon programme MBSR et mes ateliers de découverte.

A bientôt !

Sandrine

Leave a Reply