.Sandrine Tolegano Jourdren nous parle d’elle, de son métier de coach et d’instructrice de méditation en pleine conscience et de la façon dont elle a trouvé au fil du temps un équilibre de vie.

Vous êtes coach en leadership et instructrice de méditation de pleine conscience, pouvez-vous nous dire ce qu’est la méditation de pleine conscience ?

C’est une pratique qui vise à relier le corps et l’esprit pour vivre pleinement notre vie. Nous passons 60% du temps dans nos pensées, à anticiper ou à ruminer le passé. La méditation de pleine conscience nous aide à nous réveiller, à vivre chaque instant comme un nouveau commencement. Jon Kabat Zinn, précurseur et fondateur du centre de pleine conscience à l’Université de Massachussetts Medical School la décrit comme « porter intentionnellement son attention sur le moment présent et ce sans jugement. »

En quoi consiste votre métier de coach et d’instructrice de méditation de pleine conscience ?

J’accompagne mes clients à développer leur pratique de la méditation de pleine conscience. Nous faisons des exercices basés sur la respiration, sur les sensations dans notre corps et nous observons nos schémas de pensées. Nous musclons et assouplissons notre cerveau afin d’être plus attentif, plus centré.

Je les aide également à s’affirmer avec bienveillance et à réaliser leurs projets car je suis convaincue que nous avons tous les ressources en nous pour mener une vie heureuse et épanouie.

Je rencontre mes clients en groupe où je leur apporte la pratique de méditation de pleine conscience et des outils de coaching.  Ils peuvent bénéficier de l’écoute et de la bienveillance du groupe pour avancer. Je les accueille également individuellement pour approfondir une problématique.

Vous étiez directrice marketing dans un grand groupe, pourquoi avez-vous effectué ce changement professionnel ?  

 

J’ai longtemps été une personne « speed », toujours en train de courir, de stresser, de me juger. L’environnement dans lequel j’évoluais, me confortait dans cette spirale du toujours plus. J’ai vécu des expériences riches et souvent épanouissantes en travaillant 5 ans dans des starts up aux Etats-Unis et en France puis j’ai rejoint un grand groupe international à la direction de la stratégie et marketing durant 13 ans.

En 2014, ma vie professionnelle ne semblait plus avoir de sens. Par ailleurs, allier ma vie professionnelle à ma vie de mère de trois enfants et de femme était un défi de chaque instant. J’étais au bord du burn-out. J’ai eu besoin de me recentrer et de trouver un sens à ma vie professionnelle.

En cherchant des solutions pour être moins stressée, je me suis fait accompagner, j’ai découvert la méditation de pleine conscience et des outils et méthodes de coaching. Me faire accompagner m’a énormément aidé à évoluer, à comprendre mes modes de pensées habituels, et à être bienveillante avec moi-même. Je souhaite à mon tour aider mes clients à s’épanouir pleinement.

Quel est le profil des personnes qui viennent vous voir ?

 

Ce sont des femmes et des hommes ouverts, intelligents et qui veulent évoluer et donner un sens à leur vie. Ils ont la quarantaine, parfois plus jeune ou plus âgé. Certains souhaitent apprendre à mieux gérer leurs émotions, et à trouver un équilibre de vie. D’autres se posent des questions sur leurs choix de vie, souhaitent trouver toute leur place dans leur entreprise ou la société. D’autres sont entrepreneurs et veulent être accompagnés dans le lancement ou développement de leur entreprise.

Comment trouvez-vous votre équilibre entre votre vie d’entrepreneure et votre vie de mère et de femme ?

 

J’ai changé mon regard sur les choses grâce à la méditation de pleine conscience. Je ne suis plus dans la perfection comme je l’étais auparavant. Je fais les choses avec plaisir et joie. J’ai décidé délègue ce que je n’aime pas faire comme le ménage car je préfère prendre ce temps pour développer mon activité et dédier mon temps libre à jouer, partager du bon temps avec mes enfants et mon mari. Les relations sont ainsi apaisées. La méditation m’a aussi beaucoup aidé à prendre du recul sur les choses, à être dans l’empathie et la bienveillance avec ma famille et moi-même.

J’ai un mari formidable qui s’occupe aussi beaucoup de nos enfants. Mon bureau est à la maison afin que je ne perde pas de temps dans les transports. Je fais les devoirs avec mes enfants un soir sur deux et j’ai une personne qui fait les devoirs avec eux les autres jours.

Avec mon mari, nous parlons beaucoup, nous passons souvent nos soirées à échanger sur nos projets. Nous partons en weekend en amoureux plusieurs fois dans l’année, ce qui nous permet de recharger nos batteries.

J’ai également appris à dire non, à retarder certains projets pour ne pas être surmenée. Ce n’est pas toujours facile car je suis pleine d’énergie et d’enthousiasme. Lorsque le rythme s’emballe, je pars méditer 45 min, et je suis alors plus sereine pour décider, prioriser avec clarté.

Quels sont vos projets pour 2017 ?

 

Je viens d’arriver sur Lyon, je souhaite développer mon réseau d’amis et professionnel dans la région.

Par ailleurs, en complément des ateliers de découverte, je lance deux nouveaux programmes :

  • Un programme de méditation pleine conscience « pur » : MBSR Mindfulness Stress Based Reduction Program. C’est un programme intensif de 8 semaines (une séance de 2H00/semaine + travail à la maison). Les bienfaits sur la santé ont été démontrés médicalement.
  • Un programme alliant des outils de leadership et de méditation de pleine conscience de 2 jours afin de gagner en assertivité, et s’affirmer avec bienveillance.

Merci Sandrine pour cet interview, je vous souhaite plein de réussites dans votre installation à Lyon et dans vos projets !

Leave a Reply