Confiné et libre

Bonjour, vous écoutez le postcast d’Umenity, la mindfulness dans votre vie.

Je suis Sandrine Jourdren, instructrice de méditation de pleine conscience, du programme de mindfulness MBSR et coach.

Dans ce podcast diffusé tous les mardis, je vous partage les exercices qui ont transformé ma vie et celles de mes clients.

Aujourd’hui, nous allons explorer comment en ces temps d’enfermement contraint, nous pouvons trouver une liberté intérieure : confiné et libre.

Soutenez ce podcast grâce à un don et profitez ainsi chaque semaine d’enseignements et méditations guidées : http://www.leetchi.com/c/umenity-la-mindfulness-dans-votre-vie

Vous retrouverez les notes du podcast, et les programmes que je propose sur le site d’umentiy : UMENITY

Vous pouvez vous abonner à ce podcast sur la plateforme de votre choix pour être notifié des nouveaux épisodes.

Si vous aimez ce podcast, n’hésitez pas à laisser un avis 5 étoiles sur la plateforme, cela permettra à d’autres de le découvrir plus facilement.

Pour commencer la séance, installez-vous dans une position confortable pour une méditation.

Lorsque l’on parle de liberté, on pense souvent au fait de faire ce que l’on veut. Par exemple, être libre ou pas de se déplacer quand on veut sans rendre de compte à personne.

Dans ce cas, nous sommes libres lorsqu’il n’existe rien en dehors de nous, extérieur à nous qui nous empêche de faire ce que l’on veut. Le problème c’est qu’il y a souvent des moments où les lois humaines nous empêchent de faire ce que l’on veut.

Actuellement, nous sommes contraints d’être chez nous et cela peut créer de l’anxiété, de la peur, du malaise.

Il existe une autre forme de liberté, la liberté intérieure.

Cette liberté répond aux lois de notre esprit et de notre cerveau.

Elle est régie par notre propre perception des situations, par comment nous entrons en relation avec l’expérience. Comment nous nous relions à nos pensées, nos émotions, nos conditionnements.

Actuellement, nous pouvons prendre conscience de notre rapport à cet enfermement, cette insécurité, cette incertitude.

Il y a deux façons efficaces de se relier à cette insécurité, cette incertitude, ce mal-être :

La première est de se poser le question : Où est-ce que je ressens la sécurité, la liberté en moi.

Peut-être dans mes pieds peut être, dans le souffle ?

Établir un sens de certitude, de sécurité moment après moment : contact, respiration

On peut faire cela en méditation ou quand vous marchez ou quand nous échangez et que vous sentez l’anxiété monter, revenir dans le corps.

La seconde est de prendre conscience et accepter que la vie elle-même est incertaine et non-sécurisée.

C’est s’ouvrir, se relâcher dans cette insécurité, cette incertitude de la vie et de ressentir cette sécurité intérieure quoiqu’il arrive.

Si nous démarrons dans la pratique de la méditation, le mieux est de démarrer cette pratique dans un moment assez neutre, où nous nous sentons suffisamment en sécurité.

On peut savoir intellectuellement que la vie est incertaine et l’intention est de le ressentir dans mon expérience immédiate ? Quel est mon ressenti face à cet enfermement ? Est-ce que je résiste ? Comment puis-je me relier à cet enfermement avec douceur, curiosité et tendresse envers moi-même ?

Alors cette semaine, je vous invite à pratiquer à observer, ressentir ces moments où vous vous sentez mal à l’aise, inconfortable et de vous y relier avec curiosité et douceur. S’ouvrir à être encore confiné et aussi libre.

Si vous souhaitez vous développer personnellement, je propose plusieurs types d’accompagnement.

Des accompagnements individuels et des ateliers en ligne.

J’espère que vous avez apprécié ce podcast.

Suivez l’actualité d’Umenity sur Instagramm, Facebook et Linkedin

Inscrivez-vous au podcast et merci de laisser un avis 5 étoiles

N’hésitez pas à partager ce podcast avec vos amis, car partager c’est donner.

Prenez bien soin de vous.

 

 

 

 

 

Leave a Reply