Savoir dire non

Bonjour, vous écoutez le postcast d’Umenity, la mindfulness dans votre vie.

Je suis Sandrine Jourdren, instructrice de méditation de pleine conscience, du programme de mindfulness MBSR et coach.

Dans ce podcast diffusé tous les mardis, je vous partage les exercices qui ont transformé ma vie et celles de mes clients.

Soutenez ce podcast grâce à un don et profitez ainsi chaque semaine d’enseignements et méditations guidées

Pour faire un don : https://www.leetchi.com/c/umenity-la-mindfulness-dans-votre-vie

Beaucoup d’entre nous n’osons pas dire non ou n’avons pas appris à le faire.

Moi-même, parfois j’ai encore du mal parfois à dire non. Au travail, j’ai du mal à renoncer à des projets séduisants. Récemment, j’ai reporté deux projets car j’ai décidé de me centrer sur la création d’un programme de formation. Si j’avais dit oui, j’aurai pris moins de plaisir à créer. J’aurai été fatiguée, stressée. Je m’en serais voulu.

Lorsque ma partenaire m’a posé la question, je lui ai dit : « j’ai besoin de réfléchir, je reviens vite vers toi. »

J’ai ensuite médité et je me suis connectée à ce qui était juste pour moi.

J’ai senti dans mon corps que ces deux projets étaient de trop : une crispation au niveau de plexus, un nœud dans le ventre, les mains moites.

J’ai ressenti de la peur. Et si mon partenaire me rejetait ? Si elle ne voulait plus travailler avec moi ?

J’ai accueilli cette envie de faire plaisir, cette peur d’être rejetée et aussi cette envie de créer, d’aller à mon rythme.

Alors, j’ai appelé mon partenaire et je lui ai dit non. En lui disant non, j’ai dit oui à mes besoins, à mon envie.

Heureusement, elle a compris, je me suis sentie soulagée.

Pas toujours évident de sortir du rôle de la « gentille petite fille ou garçon bien sage ».

Etre sage, se soumettre sont des représentations inconscientes que nous avons souvent.

En disant non, nous avons peur de paraître comme une personne dure, caractérielle et en même temps, je me suis dit oui, oui à ce que je veux vraiment, oui à qui je suis pleinement.

Quelques idées pour savoir dire non plus facilement :

Essayez de vous mettre à la place de votre interlocuteur, de comprendre ses besoins.

Vous pouvez lui poser quelques questions pour affiner son besoin et voir si quelqu’un d’autre pouvait répondre à son besoin.

N’hésitez pas à montrer votre embarras face à la situation

Vous pouvez aussi temporiser la situation en disant :

  • Oui, plus tard : cela permet de répondre de manière positive et respectueuse plutôt que « non, pas tout de suite »
  • J’ai besoin de temps pour réfléchir
  • Je vais voir si je peux
  • Je reviens vers vous dès que possible

Alors à quoi dites-vous oui, quand vous dites non ?

Cette semaine, si votre réactivité vous amène facilement à dire oui, je vous invite avant de répondre à une sollicitation, à réfléchir.

Si votre mode de fonctionnement vous invite plutôt à dire non facilement, vous pouvez aussi prendre le temps de reconsidérer cette position à m’ouvrir à un champ plus large.

Pour vous développer personnellement, je propose plusieurs types d’accompagnement

Sur Lyon, je propose à partir de septembre, un programme de développement personnel et de méditation d’un an.

Nous nous retrouverons un vendredi par mois de 13H00 à 17H00 pour développer votre confiance, votre leadership et apprendre à communiquer avec bienveillance tout en posant vos limites.

Et toujours, les programmes MBSR pour mieux gérer le stress et les émotions

J’espère que vous avez apprécié ce podcast.

Suivez l’actualité d’Umenity sur Instagramm, Facebook et Linkedin

Inscrivez-vous au podcast et merci de laisser un avis 5 étoiles

N’hésitez pas à partager ce podcast avec vos amis, car partager c’est donner.

Je vous souhaite une belle semaine et à très bientôt

 

 

Leave a Reply