Episode 10 : accueillir ce qui est là

Accueillir ce qui est là pour nous

Bonjour, vous écoutez l’épisode 10 du postcast d’Umenity, la mindfulness dans votre vie.

Aujourd’hui, nous allons découvrir l’intention sous-jacente à  la méditation : accueillir  ce qui est là pour nous ici et maintenant

Vous vous inscrire à ma newsletter, retrouver les notes du podcast, et les programmes que je propose sur le site d’umentiy : UMENITY

Vous pouvez vous abonner à ce podcast sur la plateforme de votre choix pour être notifié des nouveaux épisodes.

Si vous aimez ce podcast, n’hésitez pas à laisser un avis 5 étoiles sur la plateforme, cela permettra à d’autres de le découvrir plus facilement.

Pour commencer, je vous invite à vous assoir sur une chaise, ou sur un coussin pour méditer.

Comment vous sentez vous après cette méditation ?

Peut-être avez-vous ressenti de l’agitation, peut-être de l’apaisement , de la détente ?

L’intention dans la mindfulness est de s’ouvrir à ce qui est là pour nous. Apprendre à accueillir tout ce qui est là, sans nous y attacher, sans rejeter.

Lorsque nous ressentons quelque chose d’agréable, nous avons automatiquement tendance à nous y attacher à vouloir le revivre encore et encore. Lorsque nous ressentons quelque chose de désagréable, nous avons tendance à le rejeter. Lorsque nous ressentons quelque chose comme neutre, nous avons tendance à nous ennuyer, à ne pas nous y interesser.

Ce mode de fonctionnement est tout à fait normal, il est automatique.

Le problème est que ce mode de fonctionnement peut créer du stress, des difficultés.

Si nous nous attachons à une expérience agréable, nous aurons peut etre tendance à avoir un comportement addiction, addicte à l’alcool, à la nourriture, au sexe ou encore au travail.

Lorsque nous avons tendance à trouver une situation désagréable, nous la rejetterons, nous ne voudrons pas la ressentir, nous pourrons couper de nos émotions.

Et si  une expérience  est ressentie comme neutre comme une situation de routine, nous ne remarquerons pas les points positifs de cette experience.

Lorsque je fonctionne en mode pilote automatique, je suis sans cesse en train d’évaluer les situations. Par exemple, j’aurai tendance à grignoter sans m’en rendre compte parce que cela me permet de me sentir bien, de vivre une expérience agréable. J’aurai tendance à monter dans les tours si mes enfants se chamaillent car j’identifie cette expérience de désagréable.

Et si nous nous ouvrions à notre expérience telle qu’elle est, sans la juger ?

Nous pourrions ainsi nous ouvrir à de nouvelles perspectives, nous libérer de nos anciens schémas pour vivre pleinement nos vies.

La pleine conscience nous amène naturellement à prendre conscience de nos modes de fonctionnement automatiques. Nous prenons conscience de nos réactivités face aux situations que nous jugeons agréables ou désagréables pour faire des choix conscients, bienveillants.

[Musique : 1 sec – call for action]

Cette semaine, je vous propose de noter quand un évènement désagréable survient, comment vous vous sentez ?

Peut être une tension, une crispation dans le corps ?

Quelle émotion ressentez vous ?

Juste observez.

N’hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous avez ressenti.

J’espère que vous avez apprécié ce podcast.

Si vous avez besoin d’aide pour mettre en pratique ce que nous avons vu dans ce podcast, je propose des programmes individuels.. et collectifs..,  en ligne.. ou sur Lyon…

Suivez l’actualité d’Umenity sur Instagramm, Facebook et Linkedin

Inscrivez-vous au podcast et merci de laisser un avis 5 étoiles

N’hésitez pas à partager ce podcast avec vos amis, car partager c’est donner.

Je vous souhaite une belle semaine et à très bientôt

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply